CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi

Mélissa Bédard

 Mélissa Bédard

26 ans

Québec

Intervenante pour Autisme Québec

Mélissa est née à Haïti et elle a été adoptée à l’âge de 9 mois avec son frère jumeau. Elle a eu une enfance agréable jusqu’à l’âge de 10 ans lorsque sa mère adoptive décède dans un accident de voiture. Après la mort de celle-ci, Mélissa s’est refermée sur elle-même. Quand Suzanne, sa belle-mère, est entrée dans la vie de son père elle les a beaucoup aidé à extérioriser leurs sentiments face au décès de leur mère.

Après cette rude épreuve, lorsqu’elle était découragée et songeait à quitter l’école, Mélissa a pu compter sur le support de ses professeurs de musique du secondaire. Ils se sont battus pour qu’elle puisse s’absenter de certains cours pour aller à la chorale. À son avis, ce sont même eux qui ont découvert son talent de chanteuse et qui l’ont poussé à continuer dans cette voie. Ses professeurs l’ont même inscrite au concours Les Arts de la Capitale. Elle a gagné non seulement dans son école, mais a également reporté la première place parmi toutes les écoles de Québec. À la suite de à cette victoire, elle a participé à plusieurs concours, a chanté dans des mariages, des enterrements ainsi que pour la fondation Réno-Jouets qui aide les enfants défavorisés.

Une fois ses études secondaires terminées, elle s’inscrit à l’école des adultes pour compléter quelques cours. C’est à ce moment qu’elle fait la rencontre du père de sa fille. Peu après, ils emménagent ensemble et un an plus tard, elle donne naissance à la petite Laylia. Le couple se sépare quelques mois plus tard, et depuis, Mélissa élève sa fille seule.

Mélissa adore sa fille. Elles sont inséparables! Ayant perdu sa mère en bas âge, elle souhaitait être présente pour la voir grandir. Même si élever un enfant n’est pas de tout repos, Mélissa peut compter sur le l’aide de son entourage. Après tout, Laylia est sa fierté.

Chanter devant plus d’un million de téléspectateurs a été comme une thérapie pour elle : « On dirait que le poids accumulé sur mes épaules pendant les cinq dernières années a disparu quand je me suis mise à chanter sur la scène de Star Académie. »  Elle s’est sentie libérée!

Mélissa n’a jamais composé mais elle est bien prête à faire ses premiers essais à l’Académie. Ayant appris à chanter sans prendre de cours, elle croit que la formation offerte à l’Académie lui permettra d’évoluer comme chanteuse. Mélissa souhaite aussi être confronté au regard critique des professeurs. Elle est prête et elle est «capable d’en prendre»!