CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi

nouvelle

publié le 21 février 2012

Alex Nevsky est de la partie!

Alex Nevsky est l’invité de notre 5e galette émergente. Il vient présenter quelques-unes des chansons de son album De lune à l’Aube.

 

À chaque semaine, nous avons la chance d'entendre une chanson solo de l'artiste invité. Ce soir, Alex Nevsky nous offre Les hommes disent peu.

 

Sa composition Notre Coeur est chantée en duo par Jason et Alex Nevsky lui-même. Je ferai ce qu'il faut est le deuxième morceau présenté en formule duo, ce soir, et notre invité donne le micro à Sophie pour ce moment musical. 

 

Pour compléter la galette émergente, on nous présente le classique 1234 de l'album The Reminder de Feist. Joannie prête sa voix pour l'occasion.

__________________

 

Ses débuts - Trouver sa voix sur le tard...

 

Quand Alex Nevsky est entré à l'école nationale de la chanson, il n'avait jamais touché à un piano. Il chantait peu, aussi.

 

Le rap français était sa principale inspiration. Bref, Alex Nevsky est entré dans le monde de la musique sans trop savoir ce qui l'attendait. Par contre, on lui a dit quelque chose de très important: « Tu as l'envie et le potentiel. »

 

C'est finalement la musique de Yann Perreau qui a réellement fait vibrer notre invité...

 

Aujourd'hui, Alex Nevsky chante, compose et joue. Mais tout cela, Alex Nevsky l'a appris en six ans seulement! Doué? Certainement. 

 

En 2010, on l'a vu aux Francouvertes et aujourd'hui, il en est le porte-parole!

 

 Devenir autodidacte est chose possible. Il n'est jamais trop tard pour croire en soi!

______________________________

Pour en savoir davantage sur cet artiste:

www.alexnevsky.ca