CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi

nouvelle

publié le 25 Janvier 2012

La préparation des candidats en danger

Certains moussaillons ont une nouvelle tête, ce matin. Sarah May est ébahie par ses nouveaux cheveux doux et foncés et Mélissa a subi toute une métamorphose. Carole-Anne arbore de nouvelles mèches et a aussi troqué ses boucles pour un style plus droit.

 

Bref, tout le monde en parle.

 

Sinon, la préparation de Jason, en danger cette semaine, se passe extrêmement bien. Patrick Huard met le jeune homme à l’aise, rapidement. Il souhaite savoir comment le candidat se positionne, après la nouvelle de lundi dernier.  L’homme au chapeau se dit excité et prêt à affronter la bête.  Il interprètera un morceau de Gilbert Becaud.

________________________________

 

Le soldat

 

Sa performance sera teintée donc de vulnérabilité. Patrick Huard lui enseigne comment se placer physiquement, ce qui permettra au jeune homme de laisser toute la place à l’émotion.

 

« Tu es très brillant, tu intègres vite, tu as beaucoup de talent » Patrick est un homme heureux : toutes ses instructions semblent avoir été comprises du premier coup. Go Jason, go! 

_________________________________________

 

Au papier et crayon - La préparation de Simon

 

Gregory Charles ne perd de temps pour rappeler à ses poulains qu’ils n’ont, justement pas un moment à perdre. L'heure est à la rigueur, car, la charge de travail à faire ne cesse de s’accumuler… Et le mot d’ordre du jour: personne ne doit faire les choses à moitié.

 

La chanson de Simon

 

« Comment te sens-tu avec la chanson? », dit le professeur. « Je suis congestionné », dit Simon à son professeur de chant. Cet après-midi, le candidat demeure en compagnie de Gregory. Comme quoi, c’est sa journée, puisque l'académicien en danger a chanté plus tôt ce matin avec Patrick Huard.

 

Est-ce que tu te sens suffisamment en sécurité avec le morceau Je suis un rocker? »La réponse est Oui et Simon nous servira une version tout à fait personnelle de cet air connu.Rien ne sera laissé au hasard et Gregory Charles souhaite que Simon s'applique férocement. Pas de flou! S'il relève le défi, la précision de tous ses gestes sera assurée. Prendra-t-il la décision de surprendre quelqu'un dans la salle, lors de sa prestation? À suivre... 

________________________________________

 

Quand Mike Lee prend le micro

 

Mike Lee passe aussi au bistouri.  Je suis malade, interprété par de grands artistes comme Dalida et Lara Fabien, sera le morceau chanté dimanche. 

 

Une répétition émotive

 

« J’aimerais que tu chantes cette chanson là, au gars que tu étais avant… » Ces phrases de Patrick Huard à Mike Lee ont été percutantes. Il a suffit de faire référence à la mère du jeune homme pour apporter toutes les émotions manquantes au morceau. « Dimanche, tu ne craqueras pas comme ça ». Quand l’émotion passe, un interprète se doit de l’attraper et de la partager. Et ce que MikeLee a partagé aujourd’hui avec nous, c’est sa douceur et sa vulnérabilité.

 

Patrick Huard donne un conseil judicieux pour dimanche : «  chante à ta mère dans l’oreille. Avant d’entrer, visualise-la.  »

 

Ces images atténueront sans doute le côté charismatique et joyeux du jeune homme. S’il laisse toute la place au mot et à l’émotion, on risque d’assister à un moment impressionnant.