CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi

nouvelle

publié le 27 février 2012

Les dernières évaluations de l'aventure!

Pour la toute dernière fois dans l’aventure, les juges ont dû choisir quelles filles seront en danger cette semaine. Par le fait même, deux candidates gagneront leur place dans la finale féminine. Après avoir écouté leur performance, Michel Rivard, Grégory Charles et Patrick Huard ont donné des commentaires constructifs aux académiciennes.

 

Andréanne A. a présenté une chanson qu’elle a écrite pour Léonardo Dicaprio, a-t-elle lancé à la blague. Les juges sont d’accord, elle a beaucoup de talents. C’est une bête de scène. Son énergie est contagieuse. Cependant, il semble que l’auteure ait quelques difficultés à composer ainsi qu’à chanter en anglais. «Pour moi, ce n’est pas de l’anglais ce que tu as présenté» a déclaré Gregory Charles dont la langue maternelle est celle de Shakespeare.

 

Accompagnée à la guitare par Jean-Marc, Andréa-Anne a interprété Save me from myself de Chistina Aguilera. Malgré certaines grimaces, les trois juges sont impressionnés. Patrick Huard a soulevé la polyvalence de la chanteuse. Cette dernière peut chanter tous les styles musicaux. Selon lui, il aurait été préférable qu’elle mette davantage de l’avant son côté charmeuse. Gregory Charles a accroché sur quelques rythmes. La chanteuse gagnerait à mieux écouter les mélodies. 

 

Joannie a chanté Imagine de John Lennon. «Ta voix me fait du bien» s’est confessé Michel Rivard. Cependant, les juges auraient préféré que la chanteuse se rapproche davantage de la mélodie originale de la vedette. Seul Gregory Charles a apprécié cette nouvelle version. Selon les juges, Joannie devrait trouver la posture dans laquelle elle est le plus à l’aise de chanter, cela l’aiderait avec ses respirations et ses tonalités. Encore cette fois, Joannie a réussi à épater le jury avec son assurance naturelle.

 

Mélissa a interprété Laisse-moi pas guérir d’Éric Lapointe. Bien qu’elle ait laissé échapper une fausse note, les juges ont apprécié la prestation. Michel Rivard aurait préféré que la chanteuse laisse tomber les prononciations jouales propres à Éric Lapointe. «Tu es la ligue nationale de ce que tu fais. Il faut que tu continues à travailler» a commenté Patrick Huard devant l’intensité de Mélissa. Quant à Gregory Charles, il adore la voix de la chanteuse, même sa respiration sonne bien à ses oreilles.

 

Finalement, Sophie a chanté La louve de Lynda Lemay. Les juges sont restés bouche bée à la suite de sa représentation. Son grain de voix séduit Grégory Charles. Ce dernier souhaiterait que la chanteuse maintienne plus longtemps certaines notes afin de faire vibrer le public. Les juges ont tenté de convaincre Sophie de laisser aller sa voix et de donner son maximum. «Même ton minimum est excellent» a affirmé Patrick Huard.

 

Découvrez le choix des juges, demain à 19h29, lors de la quotidienne, sur les ondes de TVA!