CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi

nouvelle

publié le 25 Janvier 2012

Rencontre avec Vincent Vallières

Les académiciens étaient très heureux de rencontrer l'auteur-compositeur-interprète Vincent Vallières, l'idole de plusieurs d’entre eux.

 

Quelques règles du métier

 

Même si le parcours de chaque artiste est unique, Vallières a bien voulu partager le sien avec les académiciens afin que son expérience les guide dans leur jeune carrière.

 

Après un premier groupe qui a duré le temps de deux répétitions, il a fait partie des Trente Arpents avec qui il s'est rendu jusqu'au concours Cégeps en Spectacle. À l'âge de 19 ans, il a lancé son premier album enregistré avec l'argent récolté en jouant dans des bars, des cafés et des cérémonies de mariage.

 

Mais c'est à partir de son troisième album qu'il s'est réellement trouvé en tant qu'auteur-compositeur.

 

«La première règle à suivre lorsque tu écris une chanson, c'est qu'il n'y a aucune règle. Une chanson s'écrit par instinct.»

 

Conseils pour les spectacles

 

«Le jour où tu fais un show et que tu as l'impression d'aller puncher à l'usine, arrête. Les spectateurs qui se déplacent s'attendent à voir quelque chose d'extraordinaire. Un artiste ne doit jamais avoir l'air blasé.»

 

La rencontre s'est terminée alors que tous les académiciens ont chanté avec Vincent Vallières la chanson de l'année au dernier gala de l'ADISQ, On va s'aimer encore. Un beau moment où même l'invité en avait des étoiles dans les yeux.