CHAÎNES
PUBLICATIONS
MELS
NOUVELLES
Mobilité
Emploi

Ginette Reno

 Ginette Reno


Ginette Reno est un pilier incontesté de la chanson québécoise. Celle qui, depuis toujours, entretient une relation privilégiée avec son public, exprime par sa voix puissante, une grande passion.

Attirée très jeune par la chanson populaire, la petite Raynault se présente plusieurs fois à l'important concours "Les Découvertes de Jean Simon". L’homme devient son gérant personnel. Ce dernier entreprend de créer l'image de celle qui allait devenir la grande interprète que nous connaissons.

Jean Simon change le nom de Raynault en "RENO" et voilà que Ginette a trouvé son gérant et conseiller. Ce dernier la propose, pour un premier disque 45 tours, à la compagnie Apex. J'aime Guy devient un succès immédiat dans toute la province.

Très tôt la télévision la réclame et Ginette Reno perce l'écran. La chanteuse domine les palmarès de 1965 à 1970 avec des titres comme Les yeux fermés et Quelqu’un à aimer.

Se produisant en anglais avec la même aisance qu’en français, Ginette Reno multiplie les tournés au Canada, en Europe et aux États-Unis. Sa popularité ne se dément jamais au fil des ans; son répertoire stupéfiant compte plus de 600 chansons et 60 albums.

Ginette Reno se distingue également à la télévision et au cinéma dans des projets tels que Léolo, Les jumelles Dionne, C’t’à ton tour Laura Cadieux, Mambo Italiano et Le secret de ma mère.

Tout au long de sa carrière, la chanteuse collabore avec de grands noms de la musique. René Angélil est son gérant lorsqu’elle crée, Je ne suis qu’une chanson, son plus grand album en carrière. À ce jour, ce titre demeure la chanson-fétiche de Ginette Reno. L’album du même nom permet atteint des sommets inégalés, dépassant le cap des 385 000 exemplaires vendus, un record absolu qui tiendra plus de 15 ans.

Le talent de Ginette Reno lui a valu de nombreuses distinctions. Que ce soit du Festival international de la chanson populaire de Tokyo, des prix Juno, du gala de L’ADISQ ou du gala Métrostar, les honneurs lui parviennent de partout! Son apport au monde de la musique a même été souligné par sa nation en 1982, alors qu’elle devient la plus jeune vedette à être nommée Officier de l'Ordre du Canada. On lui décerne également le Prix du Gouverneur Général pour les arts de la scène en 1999; elle est intronisée à l'Allée des célébrités canadiennes en 2000 et nommée Chevalier de l'Ordre National du Québec en 2004.

La grande dame de la chanson se joint maintenant au corps professoral de Star Académie afin de donner des classes de maître, un honneur pour toute l’équipe.

 

Voir tous les profs